Les Vikings et le Walhalla

Un bon nombre d’entre vous aimerait comprendre le lien entre tradition viking et le saumon enterré.
Suite aux recherches sur les origines du gravad laks, On apprend que la conservation par saumure apparaît dès le X ème siècle en Scandinavie. Les vikings, on le sait, ont envahi, pillé la côte nord Atlantique ( Manche, Bretagne, Angleterre ) et leurs activités marchandes avec beaucoup de pays étaient intenses favorisées par leurs capacités à se déplacer rapidement sur l’eau grâce à leurs drakkars. Il est donc probable que le poisson enterré ou saumuré provienne d’ailleurs et de plus loin dans le temps.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Raids_vikings_en_France

Un Viking (vieux norrois víkingr ; pluriel, víkingar) est un explorateur, commerçant, pillard mais aussi pirate scandinave au cours d’une période s’étendant du VIIIe au XI e siècle3, communément nommée « Âge des Vikings ». Par extension, on emploie le terme en français pour désigner la civilisation scandinave de l’âge du fer tardif c’est-à-dire à partir de la fin du IIe siècle à l’âge du fer romain (en)4. Ils sont souvent appelés « Normands », c’est-à-dire les « hommes du Nord », dans la bibliographie ancienne. .. La région de Normandie tient son nom des invasions Vikings.

Contrairement aux autres peuples germaniques de l’Europe plus méridionale, ils sont restés païens jusqu’à la première moitié du Xe siècle. C’est l’une des raisons pour lesquelles il se dégage des textes européens du début du Moyen Âge une image négative de leur action, réduite à des actes de piraterie et de pillages, caractérisés par la violence de leurs raids et leur barbarie païenne. Cependant, la documentation plus contemporaine a permis de nuancer le propos et elle insiste sur l’aspect positif de leur action dans certains cas, car ils furent aussi de grands marins, explorateurs, marchands et guerriers qui atteignirent les côtes atlantiques de l’Europe, la Méditerranée, l’Orient et même l’Amérique (Vinland), tout en établissant parfois au passage des comptoirs commerciaux et des colonies comme sur les îles Féroé, les Orcades, l’Islande, le Groenland, etc. Ils fondèrent des États nouveaux et originaux en Normandie et en Russie5. Leur assimilation dans les pays colonisés procède d’un choix politique délibéré qui a conduit à leur acculturation en quelques décennies. L’âge viking prit fin à la suite de l’affirmation en Scandinavie de pouvoirs monarchiques centralisateurs et de leur conversion au christianisme.

Walhalla

MYTH. SCAND. ET GERM. Séjour éternel d’Odin (Wotan) où les guerriers tués au combat ou dans une action héroïque continuent de jour à mener des combats sans mort ni blessure et de nuit à s’adonner à des festins et à des beuveries d’hydromel servis par les Walkyries dans les crânes de leurs ennemis. Les dieux du Walhalla. Quand le guerrier a été transporté par les Walkyries jusqu’au Walhalla il retrouve, dans ce palais des grands défunts héroïques, ses égaux de tous les temps. Là il recommence (…) la vie qu’il mena ici-bas poursuivant les gigantesques beuveries de jadis, relevant des défis (E. AegerterLes Gdes relig.,Paris, P.U.F., 1950 [1941], p. 51).

Les vikings en Bretagne:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Trans

Viking time (in english)
https://www.ingebretsens.com/culture/history/the-vikings-and-the-viking-era

0 comments on “Les Vikings et le WalhallaAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *